Entretien personnel gratuit

080 080 08 81

Lundi - vendredi : 08h00 - 20h00

Prenez rendez-vous

Perte auditive : comment bien réagir ?

Une perte soudaine de l’audition peut affecter tout le monde, parce que les causes qui en sont à l’origine sont multiples. Dans certains cas, une seule oreille est affectée, parfois les deux sont touchées simultanément. Il peut s’agir d’un problème temporaire ou d’une maladie chronique. Découvrez quelles sont les mesures à adopter en cas de perte auditive et comment prévenir ce trouble.

Qu’est-ce que la perte auditive ?

Lorsqu’une perte d’audition survient, le fonctionnement d’une seule ou des deux oreilles est altéré de manière plus ou moins grave. Par conséquent, les personnes qui en sont victimes souffrent d’une baisse d’audition. Environ 750’000 personnes sont touchées, en Suisse. Il existe quatre types de perte auditive :

  • La surdité de perception
  • La surdité de conduction ou de transmission
  • La surdité mixte
  • Le trouble du traitement auditif

La surdité de perception

Elle se caractérise par un dysfonctionnement des organes de l’oreille qui assurent la transmission des sons, comme les nerfs auditifs et les cellules ciliées. Ainsi, certaines fréquences spécifiques ne sont plus correctement transmises jusqu’au cerveau. La perception acoustique est déformée, surtout en présence de sons à haute fréquence, ou disparaît complètement dans les cas les plus graves. Alors que le volume sonore reste stable, des décalages ressortent au niveau des sons perçus.

La surdité de transmission

Ce type de perte auditive est dû à une déficience de l’oreille moyenne ou externe. Les vibrations sonores ne parviennent plus à atteindre normalement l’oreille interne. Habituellement, cette perte auditive est liée à la présence d’un corps étranger, tel qu’un bouchon de cérumen. Les personnes affectées ne sont plus capables de suivre correctement une conversation. La perception de toutes les fréquences est compromise.

La surdité mixte

Lorsqu’il existe une perte auditive mixte, la transmission des sons et leur perception sont simultanément réduites. Parmi les symptômes ressentis, la douleur prédomine.

Le trouble du traitement auditif

Dans ce type de déficience, ce n’est pas la perception acoustique mais le traitement des informations auditives qui est altéré. Parfois, la maladie affecte le système nerveux central.
 
Hoerkurve bei hoerverlust
 

Quelles sont les causes de la perte auditive ?

L’otospongiose ou une otite moyenne chronique sont souvent responsables de la surdité mixte. En outre, ces maladies provoquent fréquemment une perte d’audition de conduction et jouent un rôle dans la surdité de perception.

Une perte auditive neurosensorielle est souvent causée par une exposition intense au bruit, par exemple après un concert. Les autres causes possibles de la perte auditive sont les infections virales comme la rubéole, la rougeole et les oreillons, ainsi qu’une prédisposition génétique, la surdité soudaine, un traumatisme crânien ou une tumeur. La perte auditive neurosensorielle est également associée à la vieillesse.

Une surdité de transmission temporaire est souvent consécutive à une infection de l’oreille moyenne, conduisant à l’obstruction des osselets. La perte d’audition survenant après une infection de l’oreille moyenne peut être résorbée par un traitement chirurgical ou médical. Lorsqu’il existe une infection de l’oreille moyenne, la perte d’audition est la plupart du temps temporaire. La présence d’un corps étranger ou un bouchon de cérumen dans les canaux auditifs peut entraîner une perte auditive unilatérale.

Une autre cause possible de la perte d’audition est l’otite externe, entraînant une inflammation du canal de l’oreille. Une maladie chronique peut être à l’origine d’une surdité de conduction permanente, comme par exemple une malformation du conduit de l’oreille, une lésion du tympan ou une otite moyenne chronique entraînant un déficit auditif. Lorsqu’il existe une lésion de l’os de l’oreille interne entraînant une immobilisation de la platine de l’étrier, on parle alors d’otospongiose.

Une surdité ou une perte auditive de perception est, dans bien des cas, provoquée par une hémorragie cérébrale, des malformations, une lésion cérébrale traumatique, une encéphalite ou un accident vasculaire cérébral. Souvent, la perte auditive qui résulte de ces maladies est unilatérale. Lorsqu’une perte auditive soudaine survient au niveau d’une oreille, la baisse de l’audition est souvent associée à des acouphènes, c’est-à-dire que le patient a la sensation d’entendre des bruits qui ne sont pas produits par l’environnement extérieur au niveau de l’oreille touchée. Les acouphènes sont également appelés bourdonnements d’oreilles dans le langage courant.

Les pertes d’audition d’origine chimique sont liées à l’utilisation de médicaments ototoxiques, susceptibles d’endommager l’oreille ou les nerfs auditifs. Les effets sont temporaires ou irréversibles. Par conséquent, certains médicaments doivent être utilisés avec prudence.

La prévention commence par les soins quotidiens. La formation d’un bouchon d’oreille peut être évitée grâce à un nettoyage minutieux des oreilles. En cas d’infection ou de déficience auditive, votre médecin ORL effectuera des soins professionnels pour nettoyer en douceur vos oreilles.

Les personnes qui pratiquent régulièrement la natation, plusieurs fois par semaine, risquent une perte d’audition conductrice. Il est recommandé d’utiliser une protection auditive adaptée. Il en est de même pour les personnes qui sont exposées régulièrement à un bruit intense. Les variations brutales de pression en altitude, à bord d’un avion ou d’un funiculaire, peuvent également endommager les oreilles.

Traiter sans attendre une perte d’audition présente de réels avantages. En consultant rapidement un spécialiste, vous devriez pouvoir retrouver vos facultés auditives. Puisque la perte auditive reste souvent indécelable pendant un certain temps, réaliser ponctuellement des tests auditifs de dépistage s’avère utile.

Comment puis-je agir contre la perte d’audition ?

Pour compenser une perte auditive, plusieurs méthodes existent selon la nature et la gravité des troubles. Pour traiter une légère perte auditive mixte ou une perte d’audition provoquée par une otite moyenne, les médicaments peuvent être suffisants. Les troubles modérés peuvent être améliorés par l’utilisation d’une aide auditive. L’appareil auditif peut amplifier le volume des sons pour pallier une perte d’audition de conduction. Les cas les plus graves nécessitent des moyens plus importants, comme l’insertion d’un implant cochléaire, par exemple.

Retrouver sa joie de vivre grâce à une audition saine

L’audiologiste vous aide à reprendre confiance en vous et à retrouver une vie sociale épanouissante. La perte auditive n’est pas une fatalité et peut le plus souvent être traitée à l’aide de moyens simples.

Si vous avez parfois du mal à comprendre les personnes avec qui vous parlez ou si vous n'entendez plus le pépiement des oiseaux et le chant des grillons, il ne faut pas prendre cela à la légère. Un test auditif professionnel vous permettra déjà de vérifier si votre audition est correcte.

Pour bénéficier d'un test auditif professionnel gratuit, prenez dès à présent rendez-vous dans un magasin spécialisé Amplifon.

Prenez rendez-vous

Perte auditive : comment bien réagir ?
5 - 1 Rating