Entretien personnel gratuit

080 080 08 81

Lundi - vendredi : 08h00 - 20h00

Prenez rendez-vous

La perte auditive : un trouble aux multiples causes

Toute diminution des capacités auditives, quelle qu’en soit l’origine ou la forme, peut mener à une perte d’audition. De très nombreuses personnes sont touchées : en Suisse, environ 10% de la population souffre d’une forme de perte auditive ; à travers le monde, ce sont 300 millions de personnes qui sont touchées. La perte d’audition est plus fréquente chez les personnes âgées, mais même les enfants peuvent en souffrir. De plus, la réussite du traitement dépend fortement de la cause et du degré de gravité de la perte d’audition.

Les symptômes et les premiers signes de la perte d’audition

Lorsqu’une perte d’audition s’installe, les personnes touchées perçoivent plus difficilement – ou ne parviennent plus du tout à percevoir – certaines fréquences et certaines gammes de sons. Selon le type de problème auditif, le patient peut ressentir des bruits dans l’oreille (les acouphènes), des étourdissements et des troubles de l’équilibre. En outre, de nombreux patients sont rapidement épuisés parce que l’écoute nécessite chez eux une plus grande concentration et une attention soutenue. La baisse d’audition peut être à peine perceptible ou au contraire si intense qu’elle entre dans la catégorie des handicaps graves.

Schwerhoerig

Les symptômes de la perte auditive ne sont pas toujours décelés à temps. Les signes avant-coureurs d’une déficience auditive sont :

  • La nécessité d’interrompre fréquemment les conversations
  • Une mauvaise compréhension linguistique dans des environnements bruyants, comme par exemple une conversation à plusieurs ou parasitée par un bruit de fond
  • Le fait de ne pas entendre la sonnerie d’un téléphone, des bruits de la nature ou domestiques
  • Le sentiment fréquent que ses interlocuteurs ne parlent pas distinctement
  • Des difficultés à entendre des voix de femmes ou d’enfants
  • Des voisins ou des membres de la famille se plaignant du volume sonore excessif de la télévision
  • Des bourdonnements d’oreille

De tels symptômes ou des ressentis similaires doivent conduire à consulter un spécialiste de l’audition.

La perte d’audition : les causes et les facteurs de risque

Les causes varient selon le type de perte auditive. Parfois, des désordres au niveau cérébral en sont à l’origine, provoquant des troubles du traitement auditif. Mais le plus souvent, la perte auditive est liée à un dysfonctionnement localisé au niveau de l’oreille.

La surdité de transmission

Dans le cas de la surdité de conduction, le son n’est pas transmis correctement de l’oreille moyenne à l’oreille interne. Les facteurs à l’origine d’une surdité de transmission aiguë incluent la présence de corps étrangers ou de cire dans le canal de l’oreille, une lésion du tympan ou de l’oreille moyenne, une infection de l’oreille moyenne ou une inflammation dans le conduit auditif. La perte auditive chronique peut être causée par des malformations congénitales, des tumeurs de l’oreille, une sténose du canal auditif (provoquée par exemple par une inflammation ou par la cicatrisation), une otite moyenne chronique, etc.

La perte auditive de perception

Dans le cadre de la surdité neurosensorielle, c’est la perception des sons au niveau de l’oreille interne qui est modifiée. Les causes possibles de la surdité de perception aiguë sont des maladies infectieuses qui affectent l’oreille interne (par exemple : les oreillons, la scarlatine, la maladie de Lyme, la toxoplasmose ou la méningite), le bruit excessif, la surdité soudaine, la sclérose en plaques, la prise de certains médicaments et produits toxiques ou un stress intense. La perte auditive de perception chronique se produit, par exemple, lorsque l’oreille est exposée pendant plusieurs heures par jour à des bruits élevés sans protection (la perte auditive induite par le bruit est l’une des maladies professionnelles les plus courantes en Suisse). Cependant, des malformations congénitales, des changements neurologiques, des maladies métaboliques ou des vasoconstrictions peuvent aussi provoquer ce trouble. Une distinction doit être établie entre la perte auditive de perception consécutive à une lésion des cellules ciliées (cochléaire) et la perte auditive de perception provoquée par une atteinte du nerf auditif (retrocochléaire).

Une affection qui survient à tous les âges

Probleme Schwerhörigkeit

Les problèmes auditifs apparaissent également comme une conséquence intrinsèque au vieillissement : on parle alors de perte d’audition liée à l’âge (presbyacousie). Cette dernière est principalement due à l’usure naturelle des cellules ciliées de l’oreille interne, provoquant une perte progressive de l’audition à partir de 50 ans. Un homme sur deux et une femme sur trois âgés de plus de 65 ans n’entend pas bien. Mais des problèmes auditifs peuvent survenir à tout âge. La perte auditive chez les enfants est souvent liée à des malformations congénitales ou provoquée par des maladies infectieuses. Le dépistage précoce est très important, surtout chez les enfants, car la perte auditive peut engendrer un important retard du langage ou du développement mental global. Chez les adolescents, c’est souvent l’écoute prolongée de musique forte avec des écouteurs ou dans les discothèques qui est à l’origine d’une perte auditive. Les dommages sont, dans les cas les plus graves, irréversibles.

La prise en charge de la perte d’audition

En Suisse, l’ssurance invalidité prend en charge les problèmes auditifs moyens à graves en remboursant les coûts d’une audioprothèse. A partir de la deuxième année d’utilisation, l’assurance invalidité prend également partiellement en charge les frais de réparation. Si un appareil auditif est préconisé à une personne âgée, c’est l’assurance vieillesse et survivants qui prend le relais, sans toutefois rembourser les éventuels frais de réparation ni prendre en charge le coût des piles.

Les traitements de la perte auditive

Il est impossible de savoir à l’avance si une perte d’audition peut être guérie. En fonction des causes et du type de perte auditive, les possibilités de traitement peuvent être très différentes. Parfois, le traitement de la perte auditive aiguë consiste simplement à éradiquer la cause (par exemple, en éliminant une inflammation ou un corps étranger localisé dans l’oreille) ; dans certains cas, le traitement n’est possible que par voie chirurgicale alors que dans d’autres, les médicaments suffisent. Souvent, une perte d’audition peut être partiellement ou intégralement compensée par un appareil auditif.

Si vous avez parfois du mal à comprendre les personnes avec qui vous parlez ou si vous n'entendez plus le pépiement des oiseaux et le chant des grillons, il ne faut pas prendre cela à la légère. Un test auditif professionnel vous permettra déjà de vérifier si votre audition est correcte.

Pour bénéficier d'un test auditif professionnel gratuit, prenez dès à présent rendez-vous dans un magasin spécialisé Amplifon.

Prenez rendez-vous

La perte auditive : un trouble aux multiples causes
5 - 1 Rating