Entretien personnel gratuit

Prenez rendez-vous

Lundi - vendredi : 08h00 - 20h00

Les bruits parasites dans l’oreille

Les bruits parasites dans l’oreille et les acouphènes sont liés à de nombreuses causes

Les acouphènes ou bourdonnements d’oreille se produisent généralement soudainement, touchent les deux oreilles et ne sont audibles que par ceux qui en souffrent. Dans la plupart des cas, aucune source sonore émanant de l’extérieur n’est perceptible. Pour la personne souffrant d’acouphènes, entendre ces sons en permanence engendre beaucoup de fatigue et de stress.

Que sont les bruits parasites dans l’oreille ?

Les bruits perçus dans l’oreille, connus sous le nom de bourdonnements ou acouphènes, sont des troubles auditifs qui entraînent la perception de bruits permanents, inaudibles pour les autres. Le type de sons entendus est variable :

  • 40% des personnes affectées entendent un bourdonnement dans l’oreille
  • 40% entendent un bruit
  • 10% perçoivent un murmure permanent
  • Dans de rares cas, les patients entendent un sifflement ou un bruissement

Un bruissement indique plutôt un dommage au niveau des sons profonds, tandis qu’un sifflement révèle un problème de perception des aigus. Les acouphènes se produisent généralement de manière soudaine et, dans les premiers mois, à intervalles irréguliers. Le volume peut varier à chaque nouveau bruit perçu dans l’oreille.

Quelles sont les causes des bruits parasites dans l’oreille ?

Il existe deux formes différentes d’acouphènes : subjectifs et objectifs. Dans le cadre d’un acouphène objectif, la source du bruit provient du corps de la personne concernée et peut être clairement identifiée. Il est possible de l’entendre à l’aide d’un stéthoscope. Le bruit est dû en partie à la constriction des vaisseaux sanguins ou à des dysfonctionnements musculaires dans l’oreille. Cependant, seulement environ 1% des cas d’acouphènes sont de nature objective. Dans la plupart des cas, le bruit des oreilles est un acouphène subjectif. Le bruit dérangeant n’est alors audible que par les personnes qui en souffrent. Les causes en sont multiples.

Le traumatisme acoustique causé par les bruits forts

Un traumatisme sonore causé par des bruits forts peut endommager les cellules ciliées de l’oreille interne et être un élément déclencheur favorisant l’apparition d’acouphènes. Il convient ici de distinguer un traumatisme acoustique aigu (son bref de plus de 125 dB) et un traumatisme sonore chronique (exposition prolongée à un bruit de plus de 85 dB). La plupart du temps, les cellules ciliées sensorielles sont endommagées par des niveaux de fréquence élevés, puisque celles-ci sont perçues plus loin dans l’oreille.

Le stress : un facteur déclencheur indirect des bourdonnements d’oreille

Un stress constant est aussi une cause possible des bourdonnements d’oreille. En effet, le stress affecte à la fois la santé physique et la santé mentale. Des tensions dans la mâchoire ou la colonne cervicale dues au stress peuvent stimuler le centre auditif situé dans le cerveau et induire la perception de bruits inquiétants. Les personnes stressées et accablées par les soucis courent également le risque de trop se concentrer sur les bruits parasites. Cela entraîne souvent l’apparition d’acouphènes chroniques.

Les autres causes physiques

Des acouphènes inquiétants peuvent être aussi le symptôme d’une autre maladie sur le point de se déclarer. Par exemple, les acouphènes font partie des symptômes de la maladie de Ménière. Cependant, une perte soudaine de l’audition ou une otite moyenne aiguë peuvent également causer des dommages au niveau des cellules sensorielles, entraînant des acouphènes.

Comment prévenir les bruits parasites dans l’oreille ?

Pour prévenir l’apparition d’acouphènes, il est particulièrement important d’éviter les environnements bruyants. Par conséquent, portez toujours une protection auditive pour assister à des concerts ou vous rendre en discothèque, par exemple. Évitez également d’écouter de la musique trop forte, parce que le volume sonore dépasse peut-être le niveau de tolérance maximal et risque d’endommager les cellules ciliées de l’oreille. Si vous travaillez dans un environnement bruyant et êtes souvent exposé à des bruits forts dans le cadre de vos activités, vous devez recourir à une protection auditive professionnelle. Le cas échéant, parlez-en à votre employeur ; il pourra certainement prendre des mesures pour garantir une protection auditive efficace à ses employés. Essayez d’éviter ou de réduire les situations stressantes et veillez à vous détendre régulièrement. Si vous reconnaissez certains des symptômes mentionnés, susceptibles d’annoncer des acouphènes, consultez un spécialiste. Celui-ci pourra diagnostiquer la cause des dommages auditifs et vous conseiller sur les traitements possibles. En matière de prévention, il vous fournira des conseils utiles et pourra vous montrer les différentes méthodes de protection auditive.

Qu’est-ce que je peux faire pour lutter contre les bruits parasites dans l’oreille ?

Un sifflement, un bruissement ou des bourdonnements d’oreille peuvent survenir après un concert ou par exemple après le travail avec une machine bruyante. Ils disparaissent généralement après quelques jours. Une exposition récurrente au bruit, cependant, peut non seulement aggraver une blessure de l’oreille mais aussi entraîner des acouphènes permanents. Les méthodes de traitement dépendent de la cause.

Traitement des acouphènes aigus

Lorsqu’un bruit survient brutalement dans les oreilles, on se concentre principalement sur le traitement des causes physiques. Le médecin cherchera à améliorer la circulation sanguine et donc l’apport d’oxygène au niveau de l’oreille endommagée. Il procède habituellement par une injection de médicaments vasodilatateurs, comme la cortisone. L’oxygénothérapie permet parfois de guérir les acouphènes aigus.

Les traitements à long terme contre les bruits chroniques perçus dans l’oreille

Dans la plupart des cas, l’acouphène chronique ne peut pas être définitivement guéri. Cependant, les personnes touchées peuvent apprendre à mieux gérer leur gêne. A cet effet, des techniques de relaxation comme le yoga ou la psychothérapie, mais aussi des médicaments peuvent être utiles. En outre, il est souvent possible de créer une aide auditive qui diffuse un bruit sourd en permanence, de manière à couvrir les acouphènes.

Les bruits parasites dans l’oreille
3.5 - 93 Ratings