Entretien personnel gratuit

080 080 08 81

Lundi - vendredi : 08h00 - 20h00

Prenez rendez-vous

Pression auriculaire : Les questions les plus fréquentes

Comment apparaît la pression auriculaire?

La sensation de pression dans l’oreille découle de plusieurs circonstances. Ainsi, elle peut avoir pour origine un trouble de la ventilation mais peut aussi accompagner d’autres pathologies.

Dysfonctionnement de la trompe d’Eustache

Pour réguler la pression dans l’oreille, la connexion entre l’oreille moyenne et les voies nasales (trompe d’Eustache) joue un rôle décisif, car elle est le seul moyen par lequel l’air peut arriver derrière le tympan. La trompe a deux fonctions : elle contribue d’une part à l’aération de l’oreille moyenne (ou caisse du tympan), et elle permet d’autre part aux sécrétions de s’écouler dans la gorge par la trompe d’Eustache, afin que l’oreille ne soit jamais encombrée. La trompe d’Eustache s’ouvre généralement lors de la mastication, de la déglutition ou du bâillement, ce qui crée un différentiel entre la pression de l’oreille et celle de l’extérieur.

la pression auriculaire dans un avion

Si la trompe d’Eustache est gonflée, qu’elle bloque ou ne s’ouvre pas correctement, une désagréable sensation de pression dans l’oreille peut survenir. En conséquence, le tympan se courbe vers l’intérieur du fait de la dépression créée dans l’oreille. Cet effet apparaît de manière amplifiée dans certaines situations, par exemple au décollage ou à l’atterrissage d’un avion, dans l’ascenseur d’un haut immeuble, en plongée ou lors de la traversée d’un tunnel. Si ces différences de pression peuvent être atténuées par une activation de la trompe d’Eustache en déglutissant ou en bâillant, la pression subsiste en cas de dysfonctionnement.

En outre, une obturation de la trompe d’Eustache peut également entraîner une accumulation de sécrétions, lesquelles ne peuvent plus s’écouler, se massent près du tympan et pressent contre lui. Ce phénomène n’entraîne pas seulement une désagréable sensation de pression, il s’accompagne aussi fréquemment de douleurs dans l’oreille.

A l’inverse, il peut également arriver que la trompe d’Eustache soit ouverte en permanence (cela se produit généralement lors de variation des tissus adipeux ou des tissus conjonctifs à proximité de la trompe). Une ouverture prolongée de la trompe d’Eustache peut également entraîner des pressions dans l’oreille.

Autres origines des pressions auriculaires

La sensation de pression dans l’oreille n’est cependant pas toujours imputable à une défaillance de la trompe d’Eustache. D’autres facteurs peuvent être responsables de ce phénomène. Si le conduit auditif est bouché par du cérumen, cela n’entraîne pas seulement une perte d’audition temporaire, mais contribue aussi souvent à des pressions dans l’oreille. Une perte brutale d’audition suite à une irrigation sanguine anormale de l’oreille peut entraîner une sensation de pression. Par ailleurs, celle-ci apparaît souvent en même temps que :

  • Un gonflement de la zone gorge-nez-oreilles
  • Des problèmes de mâchoire
  • Des maladies de l’oreille interne (par exemple la maladie de Menière)
  • Des tensions musculaires dans le palais ou les mâchoires
  • Un dommage aux vertèbres cervicales
  • Des tumeurs

Que peut-on faire contre les pressions auriculaires ?

Il est possible de prévenir certaines des causes des pressions auriculaires et bien souvent, la sensation de pression peut être éliminée grâce à des moyens simples. Si une maladie ou un dysfonctionnement de l’oreille ou de la trompe d’Eustache sont à la base de la pression, le traitement peut s’avérer complexe et nécessiter l’intervention d’un médecin.

Atténuer les symptômes en cas de pression soudaine

Si une sensation de pression survient brutalement sur l’une ou les deux oreilles, elle peut généralement être éliminée facilement. Déglutissez plusieurs fois, mastiquez (par exemple un chewing-gum) et essayez de bâiller. Ce type de mouvement finit normalement par ouvrir la trompe d’Eustache, équilibrant ainsi la pression à l’intérieur et à l’extérieur de l’oreille. Si ces tentatives sont infructueuses, utilisez la manœuvre de Valsalva : bouchez-vous le nez et la bouche tout en expirant lentement. L’air ne pouvant s’échapper par la bouche ou le nez, il fera pression sur la trompe d’Eustache, équilibrant ainsi la pression dans l’oreille moyenne.

pression auriculaire

Si vous êtes sujet à ces problèmes de pression pendant les vols ou si vous prenez froid avant le départ, l’utilisation préalable d’un spray nasal peut vous rendre service. Les effets décongestionnants du spray contribuent à mieux faire circuler l’air dans la cavité nasale et la trompe d’Eustache et à ainsi empêcher la sensation de pression dans l’oreille. Il est recommandé d’utiliser le spray une deuxième fois avant l’atterrissage.

Traitement contre les pressions auriculaires durables

Si la pression dans l’oreille ne disparaît pas avec la mastication ou autre méthode similaire, mieux vaut consulter un médecin pour identifier l’origine de la pression et la traiter. Dans les cas les plus simples, la pression a pour origine un bouchon de cérumen situé dans le conduit auditif. Le médecin peut éliminer les bouchons grâce à un lavement de l’oreille.

Si la pression sur le tympan est due à une accumulation de liquide dans l’oreille moyenne qui ne peut s’évacuer, une intervention chirurgicale peut résoudre les problèmes prolongés. Le tympan est alors percé afin que le liquide puisse s’écouler vers l’extérieur par la petite ouverture ainsi créée. Si ce problème survient souvent, il est possible d’installer un tube tympanique qui assure l’aération de l’oreille moyenne malgré la présence de liquide.

Les maladies comme le rhume sont souvent responsables des accumulations de liquide ou des déséquilibres de pression dans l’oreille. Elles entraînent une inflammation des muqueuses ou un gonflement de la zone gorge-nez-oreilles, responsable de l’aération de l’oreille, comme par exemple la trompe d’Eustache. Le gonflement ou la sensation de pression peuvent également être causés par une réaction allergique. Dans ce cas, il est utile de traiter la maladie avec un traitement médicamenteux. Selon la cause, un spray nasal, des antibiotiques ou des traitements antiallergiques peuvent être recommandés.

Les pressions auriculaires fréquentes peuvent enfin être causées par un dommage aux vertèbres cervicales ou par des crampes musculaires. Si votre médecin les identifie comme origines de la pression, des mesures telles que la kinésithérapie peuvent aider à réduire la pression.

Pourquoi a-t-on les oreilles bouchées dans un tunnel ?

C’est surtout lors des voyages en TGV que la sensation d’oreille bouchée se fait ressentir en passant sous un tunnel. Dans certains cas, cela peut aller jusqu’à des douleurs dans l’oreille. C’est le changement brutal de pression que subit le train lors de l’entrée dans le tunnel qui cause ces douleurs. Lors de l’arrivée à l’entrée du tunnel, le train applique une pression à l’air devant lui, lequel entre dans le tunnel. Comme l’air dans le tunnel n’a pas suffisamment de place pour « contourner » le train, il est compressé. Le temps très bref pendant lequel l’air est compressé ne suffit généralement pas au corps humain pour compenser le différentiel de pression, ce qui entraîne des pressions auriculaires.

Pourquoi a-t-on les oreilles bouchées en prenant l’avion ?

Un Avion

Au décollage et à l’atterrissage d’un avion, celui-ci subit de grands écarts d’altitude dans un temps relativement court. Avec l’augmentation de l’altitude, la pression de l’air décroît. Lors d’un vol en avion, ce différentiel de pression a lieu si rapidement que le mécanisme de compensation du corps humain ne se met pas en route. En conséquence, une pression excessive dans l’oreille se fait sentir après le départ. A l’atterrissage, la pression augmente, créant ainsi une dépression si le corps ne compense pas cette différence.

La perte auditive due au bruit est – après la presbyacousie survenant avec l’âge – la deuxième cause la plus fréquente de la détérioration de l’ouïe. Car ceux qui s’exposent à des bruits sonores élevés fréquemment subissent des préjudices prouvés de leur audition. Cependant il existe des situations quotidiennes où une bonne ouïe est indispensable. Une protection auditive sur mesure vous protège de ces moments de fréquences nuisibles tout en vous laissant une perception sonore tout à fait naturelle.

Convenez maintenant d’un rendez-vous dans une filiale Amplifon pour un entretien sans engagement pour en apprendre plus sur les différents types de protections auditives et la façon dont elles fonctionnement. Vous trouverez une protection idéale pour chaque situation. Le meilleur moyen de lutter contre la surdité, c’est une bonne prévention.

Prenez rendez-vous

Pression auriculaire : Les questions les plus fréquentes
5 - 1 Rating