Entretien personnel gratuit

080 080 08 81

Lundi - vendredi : 08h00 - 20h00

Prenez rendez-vous

A ne pas utiliser en continu : un amplificateur d’écoute n’est pas un appareil auditif !

Amplificateur d'écoute
Certains amplificateurs d’écoute ressemblent certes à des appareils auditifs. Mais aucun de ces appareils basiques ne peut être comparé à un appareil auditif de haute qualité, ajusté individuellement. La qualité d’écoute n’est pas le seul élément laissant à désirer sur les amplificateurs. Ces appareils sont également susceptibles d’endommager l’audition en cas d’utilisation prolongée.

L’amplificateur d’écoute

Les amplificateurs d’écoute ne sont pas des prothèses auditives et ne sont donc pas adaptés aux personnes souffrant d’une perte d’audition. Ils sont exclusivement destinés à une utilisation occasionnelle, par exemple pour mieux entendre dans un environnement bruyant. Ils sont essentiellement composés d’un microphone, d’un amplificateur et soit d’écouteurs, soit d’un casque stéthoscopique ou encore d’un embout auriculaire. Ils disposent d’un régulateur de volume mais n’offrent généralement pas de possibilité de réglage supplémentaire.

Les amplificateurs avec embout auriculaire ressemblent souvent à s’y méprendre aux appareils auditifs portés derrière l’oreille (BTE). D’autres ont plutôt l’apparence d’un lecteur MP3 ou d’une oreillette Bluetooth. Aux États-Unis, la tendance est justement aux amplificateurs qui jouent de leur différence d’aspect avec les véritables appareils auditifs. Le poids de ces appareils est fortement lié à la conception du produit. Les petits modèles s’apparentant aux lecteurs MP3 sont, avec leurs 70g, plus légers qu’une tablette de chocolat. Les amplificateurs avec casque stéthoscopique sont un peu plus lourds et pèsent souvent plus de 100g.

Des amplificateurs d’écoute pour l’utilisation des médias

De nombreux amplificateurs d’écoute sont utilisés en particulier en relation avec les médias : les prothèses auditives peuvent être connectées au téléviseur, à la radio, aux téléphones adaptés et autres appareils semblables et amplifient le canal de sortie qu’ils dirigent jusqu’à l’oreille. Certains modèles d’amplificateurs modernes disposent d’une fonction de compression du signal dépendant de la fréquence (soit un réglage automatique du volume) et qui améliore la compréhension des voix.

Un produit à but non médical

Un amplificateur d’écoute n’est pas, par définition, un produit médical. C’est la raison pour laquelle ces appareils sont en vente libre. Les fastidieuses et rigoureuses procédures d’octroi et les contrôles de qualité, tels que prescrits par le législateur, ne s’appliquent pas à ces produits. En contrepartie, les fabricants s’engagent à faire figurer un avertissement selon lequel l’appareil est seulement conçu pour une utilisation occasionnelle.

Avantages d’un amplificateur d’écoute

Le net avantage d’un amplificateur d’écoute est sa facilité d’acquisition. De plus, le look des appareils récents, qui rappelle celui des accessoires pour téléphones portables et appareils électroniques grand public, représente précisément un avantage pour les jeunes utilisateurs et ceux qui ont un mode de vie jeune.

Un amplificateur d’écoute est bien loin de régler les problèmes d’audition. Ce que proposent les amplificateurs ordinaires ne s’apparente pas vraiment à une écoute des plus agréables. Cependant, il reste vrai que l’appareil offre la possibilité d’écouter les sons de la télévision et de la radio sans déranger ses voisins, ou bien de suivre plus aisément une conférence, un film au cinéma ou une conversation dans un environnement calme.

Inconvénients d’un amplificateur d’écoute

Le plus grand défaut de l’amplificateur réside dans ses fonctionnalités limitées et dans l’absence de possibilités de réglage et d’ajustement individuels, à l’exception du volume. De plus, les amplificateurs à bas prix présentent fréquemment un bruit de fond gênant. L’utilisation de ce type d’appareil est en outre à remettre en question, puisque les personnes sans perte d’audition n’ont pas réellement besoin de prothèse auditive, bien que les amplificateurs d’écoute s’adressent à ce groupe cible.

Des fonctionnalités réduites et non adaptables à chacun

Les amplificateurs d’écoute ont tendance à amplifier trop fortement les fréquences basses et trop faiblement les hautes fréquences. La qualité du son et la clarté des voix en pâtissent. Les bruits propres de l’appareil, souvent importants, et les effets Larsen gênants limitent d’autant plus l’usage d’un amplificateur. Ces derniers apparaissent surtout lors de conversations téléphoniques: les amplificateurs ne sont donc pas non plus adaptés à cette situation. Les multiples programmes destinés à atténuer les bruits gênants, utilisables dans différentes situations en sortie d’un appareil auditif, sont inexistants sur un amplificateur. Les bruits de fond et ambiants sont donc perçus avec le même volume que les autres signaux, tous les sons paraissent donc plus forts mais pas plus compréhensibles pour autant. En augmentant involontairement le son de manière excessive, en particulier dans le domaine des basses fréquences, on atteint en outre un niveau de volume pouvant endommager l’audition. Par conséquent, il est même possible qu’un usage fréquent ou inapproprié de l’amplificateur d’écoute ait pour conséquence une perte d’audition et rende nécessaire le port d’un appareil auditif.

Consulter un spécialiste sans attendre

L’acquisition d’un amplificateur d’écoute est donc une décision importante. Si votre audition est en parfait état, l’achat d’un amplificateur n’est pas nécessaire. Celui-ci causera plus de dommages qu’il n’apportera d’aide. Si vous considérez l’achat d’un amplificateur car vous avez davantage de difficultés à percevoir les sons dans des situations précises, une consultation chez un spécialiste est à recommander plutôt que l’achat d’un amplificateur. Vous rendrez service à votre santé si vous prenez avant toute chose un rendez-vous chez un spécialiste afin de clarifier l’origine de votre problème d’audition. Après un test d’audition professionnel et l’analyse des causes, il discutera avec vous des alternatives nécessaires et conseillées pour votre audition.

Si vous avez besoin d’un appareil auditif et souhaitez une prothèse particulièrement discrète, la solution adaptée peut être un appareil auditif intra-auriculaire (ITE), moderne et conçu pour les pertes d’audition légère à moyenne, une catégorie à laquelle appartiennent également les appareils « Completely in canal » (CIC). Pour les pertes d’auditions plus importantes, les appareils BTE sont la solution la plus fréquente à l’heure actuelle.

Des tests auditifs réguliers aident à détecter à temps l’apparition de perte auditive et prévient ainsi les déficiences auditives irréversibles. Obtenez rapidement et facilement une première impression sur votre capacité auditive grâce à notre test auditif en ligne gratuit.

Si vous suspectez concrètement une perte auditive, nous vous recommandons de convenir d’un rendez-vous pour passer un test auditif professionnel gratuit dans l’une de nos succursales Amplifon. Vous trouverez un spécialiste proche de chez vous dans la liste de nos succursales.

Test auditif en ligne

A ne pas utiliser en continu : un amplificateur d’écoute n’est pas un appareil auditif !
Artikel bewerten